Bonjour et bienvenue à tous ! Pour cette semaine en Terres d’Arran, nous allons revenir sur le tome 25 des Elfes, paru le 19 juin dernier ! Si vous ne le saviez pas, le cinquième tome de chaque cycle présente les Elfes Noirs ; et plus précisément, Gaw’yn, le plus redoutable d’entre eux !

         Après les événements survenus dans le tome 20, Gaw’yn, l’Elfe Noir déchu, cherche à se venger du Chapitre (le conseil des Elfes qui dirige la Citadelle de Slurce, foyer des Elfes Noirs). Alors qu’on pourrait s’attendre à un début en fanfare nous plongeant directement dans la revanche du personnage principal, le récit commence bien plus calmement. On nous présente trois nouveaux élèves de la Citadelle – Kart’yn, Whu’yn et Moer’yn –, s’entraînant sous les ordres de Varh’yn, l’ancien maître de Gaw’yn. Les trois étudiants se retrouvent à s’affronter dans un labyrinthe piégé, quand soudainement, la Citadelle est attaquée par des dragons. La « vengeance noire » de Gaw’yn est en marche !

         Après quatre tomes scénarisés par Marc Hadrien, c’est Christophe Arleston (le papa de Lanfeust) qui reprend le flambeau. Ce qui ne choque pas du tout la lecture, le nouvel auteur reprenant parfaitement le style de récit mis en place par l’ancien. La seule réelle différence avec les quatre premiers tomes, c’est que le récit n’est plus centré sur Gaw’yn. Les nouveaux jeunes personnages présentés dans les premières pages ont une importance plus ou moins grande dans l’intrigue, et certains vont prendre leurs places aux côtés de l’Elfe Noir. Les relations entre les différents protagonistes sont bien amenées et fort intéressantes.

         Aux dessins, on retrouve Daniela di Matteo, alias « Dimat », qui avait déjà officié sur le tome 20. Je n’ai rien à redire de ses illustrations qui sont extrêmement bien détaillées, aussi bien les gros plans que les grands panoramas. Ses dessins sont par ailleurs superbement mis en valeur par les magnifiques couleurs de Stefania Aquaro, dont c’est le premier travail dans les Terres d’Arran. Le travail combiné des deux artistes donne un visuel splendide à ce vingt-cinquième tome des Elfes et rend la lecture encore plus agréable.

         Ce nouvel opus a par ailleurs le mérite de présenter la fin du chapitre présentant la rébellion de Gaw’yn contre la Citadelle de Slurce, tout en mettant en place une nouvelle intrigue, pour les prochains tomes. C’est donc un indispensable pour tous les lecteurs des Terres d’Arran ! Bien entendu, si vous n’avez jamais lu les Elfes, je ne pourrai que trop vous conseiller d’aller, avant tout, lire au moins les 4 premiers tomes des Elfes Noirs (tomes 5, 10, 15 et 20 des Elfes) avant de lire ce vingt-cinquième opus. Et franchement, vous pouvez foncer sur la série Elfes, c’est du très bon !

         Sur ce, à jeudi pour une nouvelle review en Terres d’Arran !


  • Titre : Elfes 25 – Vengeance noire
  • Album: 48 pages
  • Editeur : Soleil (19 juin 2019)
  • Collection : SOL.FANTASTIQUE
  • Langue : Français
  • ISBN : 978-2302076594
  • Prix : 14,50€

    
HISTOIRE
80%
   
DESSIN
85%
    
COLORISATION
90%
    
CARACTÉRISATION
85%
    
AMBIANCE GLOBALE
80%

Inline
Inline