saga-tome-5

Il y a tellement de choses à dire à propos de Saga. Mais la plus importante c’est que c’est vraiment mon coup de cœur ! Il y a très longtemps que je n’avais pas eu autant d’engouement pour une lecture ; il y a des séries comme ça qui vous transcendent. Saga en est le parfait exemple, mélange de romance, space opéra et fantastique, le tout dans une harmonie quasi parfaite, grâce en partie au sublime coup de crayon de Staples.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série je vous invite à jeter un œil à la première review paru sur Chroniques Comics. Mais replaçons rapidement les événements. Dans Saga on suit Marko et Alana, ainsi que leur petit bout Hazel, qui fuient toutes les violences de la guerre en cherchant un lieu idéal pour enfin vivre leur idylle ! C’est tout simple me direz-vous ! Eh bien non ! Il n’en est rien, car, clairement, ce qui fait la richesse de Saga c’est sa multitude de personnages, son bestiaire, son univers et la magie qui l’entoure.

Bon maintenant que vous avez lu la première review et que vous avez acheté tous les tomes, parlons de ce tome 5 !

Il débute par un bref récit sur la guerre qui a s’est déroulé au cours de l’histoire et nous éclaire sur quelques détails restés flous les tomes précédents. Et qui apporteront un peu plus d’infos sur le pourquoi du comment des agissements de certains protagonistes. Une fois la mise en place effectuée, on retrouve donc notre joyeuse bande qui se court après ! Marko faisant équipe avec le Prince IV, Alana tente de protéger Hazel de la rébellion pendant que Sophie, le chat mensonge, Gwendolyn et la Marque vont a la recherche de… eh bien, de sperme de dragon… afin de guérir Testament !

En gros c’est le déroulement de cette histoire qui est divisé en trois petites histoires. Ce tome est plus lent que les précédents, mais apporte son lot d’informations et de surprises plutôt inattendues ! Cela permet à Vaughan de développer un peu plus les personnages, en affirmant leur caractère, ou en leur faisant prendre des décisions non sans conséquences.

Lying Cat

Ce tome est un peu la mise hors de leur zone de confort de chaque personnage. Ce que j’ai trouvé plaisant, c’est qu’on se rend compte qu’ensemble, Marko et Alana sont unis et très forts ! Mais une fois séparés, Marko n’est rien de plus qu’un pathétique soldat a qui on a envie de foutre deux tartes ! On voit aussi à quel point être père peut pousser Robot IV à faire ce partenariat avec Marko ! Et encore plein d’autres détails pour Alana, Sophie et Gwendolyn !

Vaughn nous introduit un nouveau groupe dans ce tome avec la rébellion, qui semble être un nouvel ennemi commun aux deux factions en guerre depuis si longtemps. C’est un groupe plus brutal, ne lésinant pas sur les moyens pour mener à bien leur mission. Il sera intéressant de voir comment nos protagonistes évolueront avec l’apparition de ce groupe et surtout quel impact il aura sur la guerre.

Bien que moins trépidant que les précédents volumes ce numéro rajoute une nouvelle branche a l’histoire et me donne toujours envie d’en savoir plus. Les dialogues et l’humour de Vaughan sont toujours aussi présents et percutants, accompagnés par Staples qui sublime tout ça !

Clairement une lecture que j’ai dévorée et comme d’hab’ je vous le recommande !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline