Bonjour et bienvenue à tous ! Cette semaine, retour dans l’univers de Rick & Morty avec le tome 5, qui paraît en ce jour du 21 août 2019 chez Hi Comics!

      

Tirée de la série animée à succès de Justin Roiland et Dan Harmon, on y retrouve toujours Rick — le grand-père, scientifique désabusé — et Morty — son petit-fils, qui le suit dans toutes ses aventures. Dans cette série de comics, on retrouve ici le même humour décalé de la série, et ces dessins particuliers. 

Et comme pour tous les autres tomes, le comic n’a rien de bien déboussolant pour les amateurs du dessin animé ; mais, si vous n’aimez ni l’humour ni le style graphique de la série animée, mieux vaut passer votre chemin, car ces comics ne vous plairont probablement pas ! Enfin, la quatrième de couverture annonce « Parfait pour (…) ceux qui veulent découvrir Rick and Morty », et je dois avouer que je ne suis pas forcément d’accord avec cette phrase. Tout d’abord parce que si vous voulez découvrir Rick and Morty, j’aurais tendance à vous dire de regarder la série, et non les comics. Mais c’est aussi parce que les comics font énormément référence aux épisodes de la série, et ça n’a jamais été aussi vrai que pour ce cinquième tome, qui fait intervenir la Citadelle des Rick, Rick l’andouille, Mini-Rick, les Larbins et encore pleins d’autres personnages de la série (notamment dans le quatrième chapitre) !

        

Bref, comme d’habitude, le tome se compose en cinq chapitres : les trois premiers liés, et les deux autres, non. Sans oublier les histoires bonus, qui sont ici au nombre de 4, soit 16 pages de gags en plus. On retrouve exactement la même équipe que pour le dernier tome ; soit Kyle Starks au scénario des cinq chapitres, avec, pour les trois premiers, CJ Cannon aux dessins, et 

Ryan Hill aux couleurs. Marc Ellerby se charge d’illustrer le quatrième chapitre, et de faire entièrement les chapitres bonus. Et c’est Kyle Starks lui-même qui s’occupe des dessins du dernier chapitre. Enfin, la colorisation des deux derniers chapitres est assurée par Katy Farina.

Pour ce qui est de l’histoire principale, on s’attarde ici sur un personnage un peu délaissé : Jerry Smith ! En allant rendre visite à Rick l’andouille (le Rick un peu plus niais que les autres),

il va se retrouver face à un Jerry Smith qui a tout pour lui et qui souhaite relever de nouveaux défis. Il va alors prendre la place de notre Jerry Smith et mettre une sacrée raclée à tous les Rick qui se dresseront devant lui ! Le scénario est vraiment bien amené, le fait de voir Rick et Morty démunis face à Jerry est très intéressant, tout un tas de gags sont excellents, mais on regrettera tout de même une fin un peu rapide, qui nous laisse sur notre faim.

        

Pour ce qui est des chapitres « indépendants », ils sont assez plaisants, même si j’ai trouvé le quatrième chapitre du tome un peu en deçà du reste. Néanmoins, le cinquième chapitre du tome nous apporte le retour d’un personnage très apprécié de la série : Tiny Rick (ou Mini-Rick dans la version française) ! Et non, ce n’est pas un spoil, vu que la couverture du tome 5 nous le dévoile allègrement ! L’histoire est assez prévisible, mais reste très bonne et plusieurs gags le rendent vraiment excellent. Mon seul regret vis-à-vis de ce chapitre (et mon principal regret vis-à-vis de ce tome) sont comme pour le précédent tome, les dessins de Kyle Starks, qui sont vraiment très particuliers. Ses traits sont grossiers, ses personnages sont difformes, et ressemblent parfois à peine aux personnages originaux, ce qui est particulièrement dommage sachant que l’histoire est vraiment bien et aurait pu être superbe avec de plus sympathiques dessins.

         Et pour les quatre chapitres bonus. Ces histoires courtes nous présentent des récits mettant en scène les cinq membres de la famille : la première s’intéresse à Beth et Summer ; la seconde à Rick et Morty ; la troisième à Summer et le dernier à Jerry et Rick ! De quoi faire plaisir à tout le monde, donc !

         En somme, hormis les dessins du cinquième chapitre, et l’histoire un peu en deçà du quatrième chapitre, ce cinquième tome est très bon, même si, à mes yeux, il n’atteint pas le niveau du précédent (qui avait placé la barre très haut) ! Cela dit, la série de comics est une véritable réussite et est sans conteste un indispensable pour tous les amateurs de la série, qui trouveront en elle encore plus d’histoires de cet univers loufoque ! Avec cet opus, vous avez à nouveau de quoi passer un superbe moment en attendant le prochain tome, ou la quatrième saison de la série animée (qui arrive bientôt) !

         Sur ce, à la semaine prochaine pour une nouvelle review !


  • Titre : Rick et Morty – Tome 5
  • Album: 128 pages
  • Editeur : Hi Comics (21 aout 2019)
  • Collection : HiComics
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2378870638
  • Prix : 15.90€

    
HISTOIRE
85%
   
DESSIN
70%
    
COLORISATION
80%
    
CARACTÉRISATION
80%
    
AMBIANCE GLOBALE
85%

Inline
Inline