Bonjour et bienvenue à tous ! Cette semaine, avec la sortie du DVD/Blu-Ray de Reign of Supermen (le règne des Superman) le mercredi 6 février dernier, nous allons parler des deux films de la saga : La Mort de Superman et Le Règne des Superman !

         Après trois longs-métrages portés sur la Justice League Dark, les Teen Titans et la Suicide Squad, le DC Animated Movie Universe nous ramène aux « vrais héros », en nous présentant une histoire mettant en scène la Justice League — et plus particulièrement Superman ! Il s’agit ici d’un diptyque : La Mort de Superman est sortie durant l’été 2018, et Le Règne des Superman est sortie en ce début d’année 2019 (respectivement les 11ème et 13ème film du DCAMU).

         Dans le premier film, nous retrouvions une nouvelle adaptation de l’arc Doomsday du célèbre crossover La Mort de Superman datant de 1992-1993. Je dis « nouvelle » car le combat titanesque entre l’Homme d’acier et le super-vilain avait déjà eu droit à une adaptation en 2007. Cependant, cette dernière était bien plus courte et tronquée que celle sortie en 2018. Ici, le film présente d’un côté l’histoire menant à la mort de Superman (l’arrivée de Doomsday, le secret de Superman révélé à Lois, etc.) ; et de l’autre, il met en place les éléments qui conduiront au second long-métrage — la « mort » d’Hank Henshaw, le projet Cadmus que cache Luthor, ou encore l’arrivée de John Henry Irons ! Ce qui me fait me dire qu’il est préférable de voir les deux films à suivre que de les voir séparément car, bien qu’ils fonctionnent tous deux indépendamment, ils sont tout de même construits comme un diptyque, avec des éléments des deux s’entremêlant ! Au final, ce premier film est une réussite : les combats sont dynamiques et percutants, on ressent bien les impacts des coups des deux personnages, démontrant ainsi la puissance de Doomsday et de Superman ; les histoires annexes sont intéressantes et le film entier en sort très divertissant. Le seul souci que j’aurais à émettre, c’est qu’il est difficile d’être touché émotionnellement par la conclusion du combat final, sachant que le film porte le titre « La Mort de Superman » ; mais clairement, je chipote, et ça n’enlève rien à la qualité de l’œuvre. Par ailleurs, pensez à bien rester jusqu’à la fin du générique (des deux films) pour voir des scènes cachées !

         Passons donc au second long-métrage : Reign of the Supermen ! Tiré de l’arc du même nom paru en comics en 1993, on y retrouve ainsi les quatres imposteurs prenant la place de Superman après sa « mort » ! Les événements du film se déroulent six mois après la fin du précédent long-métrage, et personne ne s’est vraiment remis de la mort du super-héros, et personne ne comprend la disparition de son corps. Par ailleurs, de nouveaux Supermen sont apparus aux quatre coins de la ville. Le premier est un jeune Superman (que tout le monde s’accorde à appeler « Superboy ») s’avérant être un clone de Superman créé par Lex Luthor ! Le second est un homme en armure qui répondra plus tard au nom de « Steel ». Les deux autres, biens plus mystérieux, sont un Superman très froid et plus violent portant une étrange visière jaune, et un Superman-cyborg ! Le monde se demande alors lequel d’entre eux est le vrai Superman ; si tant est que l’un d’eux le soit réellement !

         Loïs Lane, pas encore remise de la mort de Clark, décide de mener l’enquête et de découvrir la vérité. Par ailleurs, alors que Darkseid tente d’envahir une nouvelle fois la Terre, la Ligue de Justice se retrouve piégé sous un tunnel-boom qui chute sur eux et semble les avoir désintégrés. Laissés pour mort, la Terre perd sa première ligne de défense, laissant ainsi la place aux quatre faux Supermen ! Pendant ce temps, avec Superman mort et la Ligue disparue, Apokolips prépare une nouvelle invasion !


         Le récit du film diffère de celui des comics, ne vous attendez donc pas à voir Mongul, car il n’apparaîtra pas ! À la place, le film préfère mettre en scène Darkseid, déjà introduit dans l’univers des films d’animation, et ainsi bien plus menaçant que Mongul (encore inconnu de cet univers). Cependant, ces changements ne changent en rien la qualité de l’œuvre ! On a, ici encore, affaire à un très bon film d’animation ! Tous les éléments mis en place dans le premier trouvent un sens dans ce second film ; les personnages sont tous très intéressants, et bien amenés ; l’enquête est bien menée, et n’est pas forcément le point central de l’intrigue — permettant ainsi aux lecteurs qui connaissent déjà les identités secrètes des différents Supermen de ne pas trop s’ennuyer ! Franchement, j’ai passé un très bon moment devant ce second film, et je suis très heureux de voir ces événements être ajoutés au canon du  DC Animated Movie Universe !

         Personnellement, j’ai vu ces deux films en version originale, donc je ne pourrais pas trop parler de la version française (même si, généralement, elle est de qualité, si on met de côté l’échange de voix entre Adrien Antoine et Emmanuel Jacomy pour les rôles de Superman et Batman). Côté original, on a un très beau casting pour les voix des personnages, notamment les habituels Jerry O’Connell (Superman), Rosario Dawson (Wonder Woman), Nathan Fillion (Hal Jordan), Jason O’Mara (Batman) et Shemar Moore (Cyborg) ; auxquels on peut ajouter Rainn Wilson dans le rôle de Lex Luthor, Rebecca Romijn dans celui de Lois Lane, ou encore Cameron Monaghan dans le rôle de Superboy et Cress Williams dans le rôle de Steel !

         Au niveau de l’animation, les deux films sont dans la norme de ce que font Warner et DC Animation depuis plusieurs années : pas forcément parfait, mais tout de même très bon. Le prochain film du DCAMU devrait être Batman – Silence (ce qui personnellement me rend très impatient, car j’adore le personnage). En revanche pour ce qui est de la Justice League, on devrait les retrouver très vite ! Avant de divulguer certaines choses, je préviens ceux qui n’auraient pas vu le film Le Règne des Superman que je vais à présent parler de la scène post-générique, attention donc, arrêtez-vous là, si vous ne voulez pas  de spoilers !

         Ainsi, la scène post-générique du second film nous présente une réunion de la Justice League dans la Tour de Guet. Durant leur discussion, ils évoquent le cas de Darkseid, qui vient de porter un gros coup aux super-héros durant les événements des deux derniers films. Ainsi, la Ligue annonce qu’ils vont devoir passer à l’offensive et couper l’herbe sous le pied du vilain d’Apokolips. Ce à quoi un Lex Luthor en armure répond qu’il est partant, tout en laissant comprendre qu’il fait désormais partie de l’équipe. Une suite est donc à prévoir très prochainement !

         Sur ce, à la semaine prochaine pour une nouvelle review !


      • Titre: La mort de Superman – Superman – Le règne des Superman
      • Durée: 1h21 et 1h27
      • Sortie : 22 aout 2018 et 6 fevrier 2019
      • Studio : Warner Bros.
      • Langue : 9,99€ (DVD) ou 14,99€ (Blu-Ray)

    
HISTOIRE
80%
   
RÉALISATION
70%
    
PHOTOGRAPHIE
75%
    
CARACTÉRISATION
85%
    
AMBIANCE GLOBALE
85%

Inline
Inline