J’attendais la diffusion de la série pour vous parler du tome 10 et du coup de la série.

Cependant après visionnage, la déception est là, je suis radiant depuis le début, c’est un manga de qualité, qui plus est rempli de références, de blagues, jeux de mots bien français, chose qui sur l’anime ne retranscrit pas du tout, évidemment le choc des cultures est à mon avis relativement important pour arriver à incorporer certaines expressions. Mais plus que ça, l’ambiance qui sort de ce premier épisode est totalement différente de ce que le manga nous offre, de fait, je ne suis clairement pas la cible pour l’anime, j’irai jeter un œil dans quelques épisodes, mais je vais clairement foncer sur la suite papier et y rester fidèle !

Le papier justement parlons-en avec ce tome 10 sorti quelques semaines avant l’anime. Rappelez-vous lors du tome 9 la guerre éclatait et nous avait laissé sur l’apparition de Merlin dans une rage monstrueuse et communicative qui affectait Seth !

Ben dans ce tome 10 trêve de plaisanterie ! On démarre tambour battant et le combo Seth/merlin n’est pas là pour sucrer les fraises ! Ça dépote ! Fini les enfantillages, il faut mettre fin au combat ! Et c’est de case en case toujours plus superbes les unes que les autres que Tony Valente nous fait avancer dans son histoire ! Sur un ton bien plus sérieux, ce début de chapitre conclut l’intégré des chevaliers sorciers et d’une façon incroyable !

Encore une fois les billes (non pas celle avalées par le doc) laissées dans les tomes précédents, sont reprises ici pour se recentrer sur la suite qui a été parsemée ci et là !

Grimm est de retour toujours aussi mystérieux, Ocoho a toujours autant la classe et son avenir deviens tellement dingue !

Quant à Jean Pedrovich de la Noche Salomon Grispepin Wondersimth AkA Seth, il est de retour, toujours aussi fun, aussi incroyable et surtout avec son lot de boulet et de mystère qui l’entoure, ce tome est à la fois une conclusion d’arc grandiose et une relance d’intégré géniale !

Comme d’hab le seul vrai reproche c’est pourquoi si court !

Pour ceux qui préfèrent l’anime vous pouvez jeter un œil, c’est dispo sur les plateformes d’ADN et Crunchyroll

Mais personnellement, je vous recommande la version papier !


  • Titre : Radiant – Tome 10
  • Tankobon broché: 192 pages
  • Editeur : Ankama éditions (21 septembre 2018)
  • Collection : RADIANT
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 9791033505556
  • Prix : 7,95€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
95%
    
CARACTÉRISATION
95%
    
AMBIANCE GLOBALE
95%

Inline
Inline