Quantum et Woody ont été co-créés par l’écrivain Christopher Priest et l’illustrateur Mark Bright. Ce sont deux personnages qui ont intégré l’univers Valiant après qu’Acclaim Entertainment ait acheté les droits en 1994. En 2013 Valiant à proposé une version ré-imaginée des personnages écrite par James Asmus et dessinée par Tom Fowler.

QuantumWoodyWeekly2_cover

On retrouve donc un duo plutôt particulier, car avec Quantum et Woody on a la pire équipe de super héros. Éric et Woody Henderson sont frères adoptifs, le père d’Éric ayant pris le jeune Woody « à sa charge » en connaissance de ses difficultés (drogues, violence, etc.) La cohabitation n’était pas simple et Woody finit par s’enfuir de la maison, mais un événement va faire en sorte de « rapprocher » les deux frères et changer leur vie pour toujours.

qwClairement une série rafraîchissante. Je ne vais pas vous en dire plus sur l’histoire, mais si vous aimez l’humour, les super pouvoirs les blagues bien relou et souvent foireuses, vous êtes au bon endroit !

Quantum & Woody, c’est surtout deux frères qui, comme bien souvent, du moins dans mon cas, ont tendance à ne pas s’entendre. Si, si, je ne sais combien de fois on peut se friter avec son propre frère juste parce que tu crois avoir raison, combien de fois tu fais des crasses à ton frère, et tu jubiles quand les choses lui retombent dessus ?! C’est là que, pour moi, Quantum & Woody sort de l’ordinaire, car malgré qu’ils ne puissent pas s’encadrer, en fait ils n’ont pas le choix. Et vous saurez pourquoi en lisant ce tome ! En tout cas, je trouve que l’idée qui lie ces deux personnages est juste brillante ! La caractérisation des deux personnages est à mon sens une réussite, car plus que des super-héros, c’est surtout des super boulets ! Avec un sens de la justice et de la morale plutôt douteux. Je trouve aussi géniaux les jeux de mots et les blagues de mauvais goût, pas toujours très subtiles, mais sacrement efficaces et qui ne seront très certainement pas interprétées de la même façon, suivant l’âge du lecteur, ce que je trouve parfait ! Continuons avec un truc juste méga-excellent : la CHÈVRE !!! Je ne sais pas ce qui a traversé la tête du scénariste à ce moment-là, mais pour moi c’est le side-kick parfait !!

James Asmus fait le taff et le fait très bien. Je me suis laissé embarquer dans cette aventure !GoatQW

Coté dessin, Tom Flower nous livre un rendu très cartoon qui donne beaucoup de rythme a la lecture.  Pour ma part, c’est le genre de dessin que j’aime, et un combo plutôt fun avec un scénar simple, mais qui a du punch ! Les expressions faciales de ces personnages sont juste géniales !

C’est clairement un tome à vraiment posséder ! Une lecture que vous devez faire si vous aimez les trucs un peu déjantés ! Et surtout, si vous avez grandi avec un frangin avec qui vous aimiez vous friter, alors certains passages vous feront bien marrer !!

Pour célébrer la sortie en France de Quantum and Woody, Tom Fowler, dessinateur de la série, sera en dédicace dans toute la France sauf à Poil, Montcuq et Bouc-Etourdi (dans les Yvelines) :

– 27 mai à Central Comics (Paris)

– 28 mai à Astro City (Lille)
– 30 mai à Pulp’s Bordeaux
– 31 mai à BD Fugue (Toulouse)
– 1er juin à Planètes Interdites (Montpellier)
– 2 juin à la Licorne (Aix-en-Provence)
– 4 et 5 juin au Lyon Comic Gone (à notre stand)

Il a dessiné pour l’occasion une lithographie exclusive, signée et numérotée, colorisée par Nathan Fairbairn (Scott Pilgrim, Wonder Woman Earth One, Batman Inc, Swamp Thing…).

TFTurn

Inline
Inline