prive4_webSi je vous dis Le Privé, vous voyez de quoi je parle? Non!? Eh bien, c’est un tort, car vous ratez le meilleur polar en comics de ces cinq dernières années. Si ce n’est le meilleur tout court! Et Le Privé vient de sortir un nouveau numéro, le quatrième, sous la bannière Northstar Comics.

Le Privé est, cette fois, engagé par le frère de sa Némésis, Philippe Carmone, pour retrouver les auteurs du braquage de son fourgon blindé. Le Privé mène la mission à bien, mais des développements inattendus surgissent. Il va donc, une fois de plus, se retrouver embringué dans les machinations de la famille Carmone…

NCS_LePrive_4:Mise en page 1C’est une habitude de l’auteur, JRMY, que d’utiliser des intrigues à plusieurs niveaux de lecture. Au bout du quatrième numéro, on commence à s’y habituer. Mais ça n’enlève rien à son talent de scénariste et à la surprise finale concernant les motivations du “héros”. Et difficile d’en dire plus sans vous spoiler le récit. Tous les ingrédients du polar pur et dur sont là à nouveau : la maffia et son parrain, les hommes de main, des trahisons et une demoiselle en détresse. Et son protagoniste principal reste cet homme à la morale douteuse, mais servant surtout ses propres intérêts, que nous avons appris à apprécier.

NCS_LePrive_4:Mise en page 1Au dessin, c’est toujours Sebba qui assure le trait. Les traits. L’avalanche de traits offrant un encrage marqué au fer noir! Ses planches sont tout simplement superbes! Le découpage est innovant et sait utiliser tout autant les ombres que les vides dans l’image. Sergio Leone n’aurait pas renié le cadrage utilisé dans certaines séquences. Le travail de colorisation apporte également un plus indéniable, chaque scène ayant sa propre identité graphique par la prédominance d’une couleur. Encore une fois, on a l’impression de se retrouver devant un film noir, très noir. Du Abel Ferara sur papier, en somme.

Si vous avez aimé les précédents numéros, jetez-vous sur celui-ci, dans la droite ligne, et bouclant un premier cycle. Et si vous ne connaissez pas ce comic c’est l’occasion ou jamais de tenter quelque chose de différent de la production “super-héros”. En plus, Northstar Comics nous annonce une édition au format relié pour dans très bientôt, remasterisée et enrichie de matériel inédit. Comptez sur nous, on vous en reparlera.

Catégories : Quick Chroniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline