Retour sur Mars, le long des pentes de l’Olympus Mons, avec le Tome 4 de la série, Millénaires.

Entre Le Mont Ararat/Hangar 754, la Mer de Barents et le Mont Olympus, tous les artefacts extra-terrestres semblent se réveiller. Pire! Un compte à rebours a commencé dans le vaisseau situé sous la mer, risquant de faire exploser la Terre. De son côté, sur la planète Mars, Elena Chevtchenko explore l’épave échouée. Elle est en liaison psychique avec Aaron Goodwin, le médium ayant prévu la fin du Monde. Les choses s’accélèrent et la présence des extra-terrestres se fait de plus en plus pressante.

Le scénario de Christophe Bec commence à se dénouer, les protagonistes de l’histoire se rapprochant les uns des autres dans la gestion des épaves de vaisseaux extra-terrestres aux quatre coins du système solaire. Dans ce Tome, Bec explore un peu plus le côté mystique de l’histoire, en mettant l’accent sur Goodwin et ses dons médiumniques. Autre développement, celui concernant Chevtchenko, échouée sur Mars qui commence l’exploration de l’épave et trouve des réponses à certaines questions. Jusqu’à ce qu’encore plus de questions soient soulevées!

Au dessin, Stefano Raffaele continue sur sa lancée. C’est surtout sur la mise en page des planches que ça pète aux yeux, avec un mélange de splash pages et de composition classique. Les couleurs de Digicore Studios permettent également de donner un aspect presque irréel aux séquences sur Mars.

Un nouveau Tome d’Olympus Mons qui permet de mieux comprendre l’histoire de Bec, mais qui, en plus, soulève encore des questions. Du coup, on reste sur sa faim et on a envie de connaître la suite, en espérant que soit brisée la boucle de : un Tome intéressant, un Tome beaucoup moins.


  • Titre : Olympus Mons T4 : Millénaires
  • Broché: 56 pages
  • Editeur : Soleil (19 septembre 2018)
  • Collection : Vents d’Ouest
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2-302-07110-0
  • Prix : 14,95€

    
HISTOIRE
75%
   
DESSIN
75%
    
COLORISATION
80%
    
CARACTÉRISATION
75%
    
AMBIANCE GLOBALE
80%
        

Inline
Inline