Atypique, mais aussi onirique, puis troublant. Voici quelques-uns des nombreux adjectifs qui pourrait qualifier Number 5, sans toutefois réussir à le classer définitivement. 

Ce manga de Taiyô Matsumoto, disponible dans la collection « Made in », de Kana, était originellement paru en huit volumes en 2001. Il a, depuis, acquis un statut mythique pour bon nombre de personnes et peut-être que certains d’entre vous le connaissent déjà.

Cependant, la réédition en deux jolies intégrales me donne l’occasion de vous en toucher deux mots, voire cinq.

Yuri, alias Number 5, est en fuite, accompagné d’une demoiselle nommé Matriochka. Le reste des Rainbow, ou l’armée pour la paix, dont fait partie Number 5, est à sa recherche. Ce dernier n’aura de cesse de vouloir les éliminer un à un pour une raison que l’on ignore.

Le commencement est très flou et sans doute est-ce volontaire. Le topo de base est également très court et l’objectif du manga est en soi très simple. Nous sommes immédiatement plongés dans l’histoire, sans préambule ni explications et suivre chaque action et conséquence est donc très difficile en premier lieu.

Pour être honnête, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher à ce que l’on voulait me raconter durant ce qui correspond aux trois premiers Tomes.

L’intrigue ne prend jamais la peine de vérifier que tout le monde arrive à la suivre et c’est un véritable effort qui est demandé pour continuer la lecture.

Heureusement, l’effort est récompensé une fois l’histoire bouclée.

C’est un univers fascinant qui se dévoile au fur et à mesure des pages, loufoque la plupart du temps, mais extrêmement complet dans ses détails.

Le récit possède, de plus, un certains nombre de sens de lecture sujets à interprétations, ce qui en fait une véritable expérience, pas très agréable lors de son déroulé, mais affreusement saisissante dans sa conclusion.

En effet, les dessins, très significatifs, ne sont pas là pour faciliter et rendre agréable la lecture. Le style de monsieur Matsumoto est ici très éloigné d’un chara-design de manga. De nombreuses inspirations se ressentent dans le dessins, tant du coté Franco-Belge qu’Américain. Parfois enfantin dans le rendu et parfois bluffant dans la précision, le dessin semble évoluer au gré de l’intrigue et pourrait déplaire à beaucoup de personnes.

Pour finir, Number 5 est un véritable ovni, rempli de questions existentielles pertinentes et de poésie. Ce manga est également capable de scènes violentes et dérangeantes. Très politisé de par son sujet, la série se permet de prendre partie et de théoriser sur les répercussions des décisions prise par l’humanité dépeinte dans cet univers.

Un voyage inoubliable, certainement, que je ne conseillerais qu’au plus curieux d’entre vous, ceux qui cherchent à réfléchir et à se questionner et qui souhaitent découvrir une vision spécifique d’auteur, avec ses qualités mais aussi ses défauts.


  • Titre : Number 5 – Integrale
  • Album: 544 pages
  • Editeur : Kana (18 janvier 2019)
  • Collection : Number 5 – Integrale
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 978-2505060888
  • Prix : 18€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
75%
    
CARACTÉRISATION
90%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%