Après un Tome 1 qui ne m’avait pas franchement transporté, M.O.R.I.A.R.T.Y revient pour un second volume concluant le diptyque Empire Mécanique.

On est toujours en 1899 et ça s’annonce mal pour l’Empire Britannique. Des monstres dopés à la formule du Dr Jeckyll, les Hyde-Men, sont lâchés sur Londres par les airs. Et ces monstres n’agissent pas au hasard. Dans leur sillage de destruction, ils ciblent des endroits bien précis, à savoir Buckingham Palace et le 221B Baker Street, le domicile de Holmes! Ce même Sherlock Holmes qui est retenu prisonnier par, il en est convaincu, les sbires du Professeur Moriarty. Alors que Holmes tente d’en apprendre d’avantage et de s’évader, Watson et Jeckyll vont essayer de trouver une contre-formule pour neutraliser les Hyde-Men. Il nous reste encore à suivre Mycroft et Churchill qui, eux, vont se charger de l’opérationnel et surtout de la partie politique de l’affaire. Car oui, la couronne pourrait être compromise…

Ça s’emballe! Duval et Pécau passent la vitesse supérieure pour ce volume bourré d’action et d’intrigues de la première à la dernière page. En gardant les ingrédients du premier Tome, ils rajoutent une politique-fiction qui porte le scénario à un niveau supérieur. C’est intelligent, bien écrit et jamais invraisemblable. Bon, hormis les Hyde-Men, sorte de brigade de Hulks qui détruit Londres.

Les auteurs nous donnent enfin ce petit côté cyberpunk qui m’avait manqué dans le premier Tome, avec les Tommies automatisés déployés dans Londres. Ces sortes de ED-209, censés assurer la sécurité des citoyens, connaitront finalement un sort similaire aux unités déployées dans Robocop.

Stevan Subic termine également la partie graphique de Empire Mécanique. En toute franchise, ce n’est toujours pas beau et la colorisation de Scarlett Smulkowski n’arrange pas les choses. On se retrouve toujours avec le même dessin sans relief et très sombre que dans le premier Tome, ponctué de couleurs également assez sombres donnant au dessin un effet “mat” qui ne flatte pas l’œil. Là où je me suis retrouvé plongé dans l’histoire, c’est lors des nombreuses scènes d’action au découpage millimétré qui m’ont laissé le souffle court. On a l’impression de plonger dans la B.D et de vivre l’action avec les personnages!

Ce second Tome est doté d’un scénario excellent et d’une partie graphique très moyenne, sauvée par sa mise en pages. Avec un nouveau dessinateur programmé pour le Tome 3, cette série pourrait se révéler être encore plus attractive. Rendez-vous en 2020 pour la suite!


  • Titre :M.O.R.I.A.R.T.Y – T2 : Empire Mécanique
  • Broché: 64 pages
  • Editeur : Delcourt (5 juin 2019)
  • Collection : Neopolis
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2-7560-9925-5
  • Prix : 15,50€

    
HISTOIRE
85%
   
DESSIN
65%
    
COLORISATION
50%
    
CARACTÉRISATION
85%
    
AMBIANCE GLOBALE
80%
     

Catégories : Reviews VF