Kingdom qu’est-ce que donc que ce manga ?

Et bien jusque l’annonce du Label Meian, je n’en avais entendu parlé que par des amis qui, soyons clairs, lisent ça en scan !

Et suite à cette annonce, tous s’y sont abonnés, et m’ont vendu ce titre de tout leur cœur, c’est donc avec curiosité que j’ai pris contact avec ce label pour en savoir un peu plus ! J’ai eu la chance de recevoir un beau samedi matin ensoleillé un super kit presse ! C’est donc avec un petit saut et une petite danse de la joie que j’ai entamé cette lecture !

L’histoire de Kingdom est imaginée par Hara Yasuhisa, elle se passe en Chine durant la guerre entre différents royaumes combattant chacun pour sa survie ! C’est donc à cette époque-là, 245 avant J.C que nous faisons connaissance avec Shin et Hyou, 2 enfants recueillis et étouffés « d’amour » par leur père adoptif, choyés à base de besogne plus ingrate les unes que les autres. Ils se font une promesse, celle de devenir les deux plus grands généraux de guerre ! Marquer l’Histoire !

Très rapidement un noble débarque et propose à Hyou de l’accompagner au palais du roi ! C’est là que tout commence ! notre duo est séparé et dois donc tracer son chemin pour arriver à leur objectif ultime !

C’est là que je me suis dit très bien, on va avoir droit à la relation ami/rival classique de chaque série, pas de quoi nous transcender ! Eh bien non c’est loin d’être le cas ! L’histoire prend une tournure incroyable au bout de 2 chapitres et avec un retournement de situation qu’on ne voit pas du tout arriver !

Niveau scénario, j’ai lu ça tranquillement sans avoir plus d’intérêt que ça durant les 3 premiers chapitres et lorsque la révélation arrive, on se retrouve dans une soif de découverte ! On veut savoir pourquoi. Comment ? Quand ? Énormément de questions sont là sans réponse, et moi qui au départ pensais lire ça tranquillement durant mes vacances, j’ai plié les deux tomes en l’espace d’un après-midi ! Grosse prouesse pour un manga de me captiver autant !

Graphiquement je suis partagé, ce n’est pas le genre de trait que j’affectionne, ses traits bruts ! Très « réaliste » et froid ! mais si on situe le contexte c’est le trait parfait, mais certaines choses me gêne encore. Heureusement, les scénarios étant riche, les « défauts » graphiques ne me font pas sortir de l’histoire et me laisse complètement captivé, et petit à petit on se fait au style et ça fait partie du charme du titre !

Loin de moi d’être un expert du manga, je vous recommande clairement ce titre ! J’irai lire la suite pour voir l’évolution, mais ce manga rentre dans mon top 3 ! Juste après The Promised Neverland, qui est devant pour la partie graphique !

Notez que Kingdom est encore en parution au Japon et en est actuellement au tome 50, de quoi nous combler pour les longs mois à venir. Meian a mis en place un système d’abonnement où chaque mois vous recevrez directement 2 tomes ! Oui 2 tomes par mois pour ne pas vous laisser trop longtemps en manque. L’idée est excellente, de plus vous aurez droit à des petits bonus !


  • Titre : Kingdom – T01 – T02
  • Pages :  224 pages
  • Editeur : Meian (15 septembre 2018)
  • Collection : KINGDOM
  • Langue : Francais 
  • ISBN : 978-2368778050
  • Prix : 13,50€/mois pour l’abonnement ou 6,95€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
70%
    
CARACTÉRISATION
80%
    
AMBIANCE GLOBALE
85%

Catégories : Reviews Mangas

1 commentaire

Wendy · 5 septembre 2018 à 1 h 32 min

Un grand merci pour cet article, je crois que l’aventure Kingdom vous captivera encore bien plus. Attendez les autres tomes 😉

Les commentaires sont fermés.

Inline
Inline