Jormungand – Tomes 2-3-4

Bonjour à vous !

Jormungand. Je vous avais déjà parlé de ce manga, édité chez Meian, souvenez-vous. Si le dessin m’avait beaucoup plu, le scénario m’avait laissé relativement de marbre, avec un format que je ressentais épisodique qui ne me convainquait pas. Après trois Tomes supplémentaires, que pouvons-nous en tirer ? C’est que je vais vous dire tout de suite.

 

Le Tome deux s’ouvre sur un duo de mercenaires inconnu, qui marque selon moi le réel commencement de l’intrigue de Jormungand, ou, en tout cas, de ce que l’on pourrait qualifier « d’arc narratif » étalé sur plusieurs épisodes. Je vais être clair avec vous, j’ai enfin apprécié le manga à sa juste valeur grâce à cela. Les personnages principaux se voient développés petit à petit durant ces trois volumes. On peut enfin cerner chacun des membres de l’équipe et commencer à s’attacher à eux, notamment Koko,Jonah,Lutz et Valmet, qui ont véritablement des moments qui s’attardent sur leurs passés ou, au moins, leurs ressentis. J’ai donc bon espoir que le reste de l’escouade finisse par obtenir également leurs petits moments.

En ce qui concerne les personnages secondaires, propres à chaque arc ou voués à réapparaître plus tard, leur traitement est également intéressant et bien plus maîtrisé que lors du premier volume, qui semble maintenant très clairement avoir été un coup d’essai pour l’auteur Keitaro Takahashi.

 

Avec onze volumes à son actif pour boucler l’histoire, Jormungand me semble désormais clairement digne de l’intérêt que l’on peut lui porter. S’il n’est pas incroyablement plein de surprises, le récit reste tout de même fidèle à son thème. Il ne fait pas dans la demi-mesure et montre sous un jour des plus glacials le trafic d’armes, d’esclaves et le mercenariat, le tout enveloppé de magouilles politiques et commerciales. Un vrai régal pour les fervents admirateurs de ce genre de récit, ce qui, je le précise une nouvelle fois, n’est pas vraiment mon cas en temps normal. J’arrive pourtant à y trouver un certain plaisir, bien conscient que je passe sans doute à côté de pans entiers de l’intrigue géopolitique, qui devrait pourtant être passionnante pour ceux qui s’y connaissent. Je recommande donc Jormungand, en tout premier lieu à tous les fans des genres précédemment cités, qui devraient y trouver leur compte. Mais également à tous les curieux, ouverts d’esprit et volontiers partants pour un voyage nouveau dans ce monde si dur et pourtant terriblement ancré dans notre monde.


 

  • Titre : Jormungand – Tome 2 – 3 -4
  • Tankobon broché : 192 pages
  • Édition : Meian 
  • Collection : SEINEN
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2368778543
  • ISBN-13 : 978-2368778548
  • Prix : 6,95€

 

    
HISTOIRE
80%
   
DESSIN
90%
    
CARACTÉRISATION
80%
    
AMBIANCE GLOBALE
85%