J’ai essayé de m’intéresser à cette lecture, gentiment envoyée par Kana. Sincèrement. Mais très vite, la réalité m’a rattrapée. Je n’avais aucune affinité avec ce genre littéraire et mon avis s’en serait retrouvé affecté.

J’aurais pu, évidemment, laisser parler ma première impression et vous dire que cette œuvre n’était pas intéressante, c’est sûr, mais ce n’est pas mon genre.

J’ai voulu donc laisser sa chance à l’œuvre par le biais de quelqu’un qui, à contrario de moi, connaît bien le style littéraire dont il est question aujourd’hui et pourrait lui faire honneur, si toutefois le récit le méritait vraiment.

Vous avez déjà pu lire son avis sur le site, notamment sur la critique du manga « Prisoner And Paperplane »

Sans plus tarder donc, je vous laisse en sa compagnie.

Bonne lecture !

Bonjour, c’est Neli à la machine ! Pourquoi donc ?

Eh bien parce que je vais vous parler du shojo « Irrésistible », d’Azusa MASE, sorti aux éditions Kana le 8 juin 2018 !

Bon ok, je suis une fille et fleur bleue quand je m’y mets alors…

L’histoire se déroule principalement dans un lycée. Deux mois après son entrée en seconde, notre héroïne, Serina, découvre les paroles d’une chanson d’amour écrite sur sa table.

Il est à noter qu’à la différence de nos petits lycéens français, un élève japonais à sa salle de classe pour l’année et donc sa place attitrée.

Les seuls moments où ils changent, c’est pour les cours d’EPS et les séances de travaux pratiques. Vous comprenez donc pourquoi notre héroïne est intriguée, non ?

Très vite, au bout de 4 ou 5 pages en fait, on découvre qui est le garçon qui a griffonné ces paroles et Serina décide de se rapprocher de lui sur un coup de tête . D’abord froid et distant Mizukawa-senpai est en réalité maladroit et très gentil. Ce manga est donc centré sur nos deux héros, qui ne se connaissent que depuis 10 minutes et décident de sortir ensemble.

Pour être honnête, je n’avais pas autant accroché à un shojo depuis longtemps [peut-être qu’un jour je vous ferai mon Top 5 ?]. Graphiquement, c’est très joli et les personnages sont bien dessinés, mais les décors sont presque inexistants. Pas de panique cependant, dans ce manga, les décors seraient superflus !

On se concentre beaucoup plus sur les visages des deux protagonistes et les émotions qui en ressortent.

Un seul bémol selon moi, c’est le côté trop respectueux de Serina envers Mizukawa. Elle m’a fatiguée à toujours l’appeler Senpaï et comme ça le fatigue aussi ça devrait encore évoluer au fil des Tomes !

Enfin, ce manga n’est pas prise de tête, très rapide à lire et tout en douceur. Franchement, dans un monde comme le nôtre, une histoire d’amour toute mignonne ça fait du bien !

Donc mesdames et messieurs, si vous avez envie d’une jolie histoire bien dessinée et que vous n’avez pas beaucoup de temps pour lire, allez-y, ne résistez pas et foncez lire Irrésistible disponible aux éditions Kana !

Un petit extrait ? Il y en a un disponible ici :

Irresistible : Chapitre 1

                                                                                                                                 

                                                                                              Neli et Maki


  • Titre : Irresistible – Tome 1
  • Tankobon broché: 168 pages
  • Editeur : Kana (8 juin 2018)
  • Collection : Shojo
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505071438
  • ISBN-13: 978-2505071433
  • Prix : 5,45€

    
HISTOIRE
90%
   
DESSIN
90%
    
CARACTÉRISATION
95%
    
AMBIANCE GLOBALE
95%

Catégories : Reviews Mangas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline