Il y a les types comme Greg Pincus, qui sont juste au mauvais endroit au mauvais moment.

Indestructible de IDW est une, de ce que l’on pourrait appeler comédie basée sur les stéréotypes super héroïques. C’est une formule simple et prévisible mais qui fonctionne : prenez un “mec banal”, taquinez le concept de super-héros et faites des références plus ou moins comiques à des super héros d’autres créateurs et hop, voila l’idée. Mais ca ne s’arrête pas la. Cela fonctionne car nous “sommes tous” Greg.

indestructible2

C’est un mec peu confiant, qui cherche sa place au quotidien… Au dessin, l’artiste Jay Garron, renforce cette notion en dessinant Greg de manière à le faire ressembler à Simon Pegg, une des icones dans la culture pop récente. Greg est ce qu’on peux appeler un poisseux, convié à un repas familial parce qu’il a réussi à avoir un rencard et sa famille n’hésite pas à le charrier. On le retrouve finalement plus tard avec son rencard devant une boite où malheureusement il se fera piquer la vedette et devra donc revoir le déroulement de sa soirée. Il rentre donc chez lui et retrouve Max son colloc’ qui lui demande de ramener ses locations au vidéo club. Une fois sur place la chance tourne enfin pour Greg.

C’est une lecture très plaisante, divertissante et très fun.

Review sur l’issue #1

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline