Ça y est, la nouvelle gamme de comics proposée par les Humanoïdes Associés arrive dans notre beau pays. H1, le nouvel univers super-héroïque partagé nous promet de nouvelles séries crées par de grands noms des comics. Et on commence avec le Tome 1 de Ignited.

C’est la rentrée au lycée Phoenix. Mais ce n’est pas une rentrée comme les autres. Quelques mois plus tôt, une tuerie de masse a été perpétrée dans l’enceinte de l’établissement, traumatisant durablement les élèves, les professeurs, la ville entière. Anouk semble plus particulièrement touchée et revit ces événements en boucle. Autant dire que la reprise des cours ne va pas être évidente. Pour couronner le tout, l’administration du lycée n’a pas trouvé de meilleure idée que de soigner le mal par le mal en armant ses profs. Mais c’était sans compter sans @Wave et @Viral, deux justiciers masqués qui ne comptent pas les laisser faire.

En confiant le scénario de ce premier titre de la collection à Mark Waid, on se doute bien que la construction de l’univers et des personnages ne laissera pas la place au moindre défaut. En grand artisan de H1, il a su développer un univers et une histoire cohérents en tous points. Pas de faux pas. L’origin story des personnages et l’explication de l’acquisition de leurs pouvoirs, sait ménager le suspense et laisse le lecteur se poser des questions auxquelles il aura, sans aucun doute, les réponses ultérieurement. De plus, avec une construction de l’histoire se déroulant 2 mois dans le passé et montrant quelques aperçus des héros dans le présent, on sait que la structure narrative a été pensée.

Waid co-signe le scénario avec Kwanza Osajyefo et ils lancent un message dans l’origine, justement, de l’histoire. Ignited se veut un pamphlet contre la généralisation et l’usage des armes. Dans ce propos, c’est cette facilité à se procurer des armes qui a provoqué la tuerie de masse ayant déclenché l’Ignition. C’est d’ailleurs antinomique avec le message contre la prolifération des armes qu’ils veulent faire passer… Même si, à la lecture de ces premiers épisodes, on comprend bien le point de vue des auteurs.

Les dessins de Phil Briones sont à la hauteur du scénario et pleinement intégrés dans un design purement “comics”. Dès le premier coup d’œil, l’identité visuelle de la B.D mainstream US est clairement identifiable et pose les bases de ce à quoi le lecteur peut s’attendre. Le trait est fin et agréable et la mise en page alterne avec application les différents formats de cases et angles de vue. Au final, ça nous donne un aspect visuel vraiment agréable, bénéficiant en plus d’une colorisation de qualité par Andrew Crossley.

Ça commence bien et la suite a l’air alléchante. Waid sait y faire pour susciter la curiosité chez le lecteur et il faut avouer que la direction que prend cette série est attirante rien qu’en feuilletant le volume. Plus qu’à attendre la traduction des autres séries H1 pour confirmer la très bonne impression d’Ignited.


  • Titre : Ignited Tome 1 : Activés
  • Album: 96 pages
  • Editeur : Les Humanoïdes associés (23 octobre 2019)
  • Collection : H1
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 9782731668650
  • Prix : 14,99€

    
HISTOIRE
85%
   
DESSIN
85%
    
COLORISATION
90%
    
CARACTÉRISATION
85%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%

Catégories : Reviews VF

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.