Les Vikings ne sont pas forcément tous des géants blonds aux abdos saillants et maniant un marteau leur permettant de voler. Il y a longtemps, un homme a donné sa vision du guerrier nordique par le biais de comics trips. Ce héros a un nom, c’est Hägar Dünor!

Comment, vous ne connaissez pas Hägar Dünor? Ce bon vieux chef Viking, pillard au cœur tendre entouré de sa petite tribu : sa femme Hildegarde, son fils Homlet, sa fille Ingrid et son compagnon Eddie.

Ne vous attendez pas à des pillages sanglants, des viols et de la rapine. Ce Viking là est plus soucieux de s’enivrer au vin de mürges et passer sous le radar de son épouse. Ce sont d’ailleurs plus les relations de la cellule familiale qui sont croquées que des scènes barbares. Entre son fils à qui il souhaiterait passer le flambeau, mais qui n’est intéressé que par la poésie, et sa fille qu’il va bien lui falloir marier, Hägar a bien du souci à se faire. En plus, il lui faut contenter toute sa petite famille, Hildegarde en tête, qui fait ses courses au gré de ses raids.

Urban nous propose la réédition des strips de Dick Browne à partir de 1973 pour les deux premiers volumes dédiés à ce « héros ». On reste dans un format original en noir & blanc, avec un travail d’édition soigné et une traduction remise à jour. Ayant pour ma part suivi les aventures de Hägar dans Le Journal de Mickey, c’est une véritable cure de jouvence que de pouvoir le retrouver en volumes.