Chroniques Comics : Bonjour, Freddie, en quelques mots, qui êtes-vous ? Pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs?

Freddie Williams II : Je suis Freddie Williams II, comic book artist, vous m’aurez notamment vu sur les séries comme He-Man thundecats, Batman et les tortues ninjas, flash, etc…

C.C : Vous vous en doutiez, en tant que fan des Tortues, et de ce que j’ai pu en lire, vous aussi, on va parler Batman/TMNT. Lors d’une précédente interview, vous disiez avoir imaginé ce team-up bien avant qu’il se réalise. On a vu le 1er Tome de Batman TMNT voir le jour, et aujourd’hui, pour nous Français le 2nd. Qu’elle a été votre approche pour ce Tome 2 ?

F.W : Comme la première série a rencontré son succès, nous voulions proposer quelque chose de diffèrent dans ce tome 2 comme avec Donatello et le venin de Bane, ou encore un team up entre Schroeder, Splinter et Batman, et personnellement j’étais très content d’avoir cette chance.

C.C : Qu’est-ce que le tome 1 vous a apporté pour ce Tome 2 ?

F.W : Pour le premier tome j’ai dû faire « mes devoirs » pour créer et travailler sur les spécifiques design de chaque personnage, les détails, les armes, de fait le 1er volume été très studieux, le second est vraiment plus facile étant donné que la base était là, c’était un plaisir pour moi de revenir sur cet univers. J’ai pu concentre sur de nouveaux personnages plus gros, plus forts, plus fous, plus tout ! Comme Bane ou Bebop et Rocksteady…

De plus avec Jeremy Colwell (le coloriste) nous avons pu travailler ensemble sur le design des tortues en parfaite collaboration, pour vraiment arriver à un résultat qui nous convenait ! C’était une fantastique collaboration.

C.C : Vous avez donc pu laisser libre cours à vos imaginations pour la création ou DC et IDW/Nickelodéon vous ont imposé des choix ?

F.W : Nous avions totale liberté, mis à part pour Batman qui lors du 1er tome a le costume des N52 et dans le 2nd tome le costume Rebirth c’est le « seul » vrai choix imposé si on peut dire. Pour le reste nous travaillons sur des sketchs que nous avons envoyés aux détenteurs des droits et qui nous font leur retour ensuite, c’était de vrais bons échanges.

C.C : Dans cette même interview, vous disiez vouloir faire 150 numéros et même 600 si on vous en donnait l’occasion. On s’en rapproche avec ce second Tome. Les 550 prochains sont déjà en route ?

F.W : (Gros fou rire) Pour le moment j’espère que DC et Nickelodéon nous donneront cette chance nous avons encore beaucoup d’idée pour 3 ou 4 volumes de plus !

C.C : Parlons un peu Tortues. Vous leur donniez un aspect plutôt « réaliste ». Je trouve que c’est un mix entre la série TV de 87 et les premiers films, comment les aviez-vous designé ?

F.W : C’est un bon point, les tortues de ce film sont, à mon avis, les plus représentatives de ce qu’Eastman et Laird ont fait sur leurs comics, j’étais adolescent lorsque ces films sont sortis donc clairement elles m’ont influencé, mais j’ai aussi essayé de rendre hommage à Peter Laird dans sa manière de dessiner pour avoir un ressenti assez proche.

C.C : Et l’univers ? Était-il « écrit » où vous pouviez laisser libre cours à votre imagination ?

F.W : Nous pouvons faire tout ce que nous voulons, sur les villes l’univers aucun problème, cependant, pour New York, nous pouvons faire des monuments ressemblants, mais en aucun cas nous pouvons dessiner les vrais bâtiments, ils sont tous copyrightés, il faut être vraiment attentif à ça, mais l’univers est le reflet de notre travail, en intégrant certains éléments des séries actuellement en cours.

C.C : Là, immédiatement, sur quoi souhaiteriez-vous étendre cet univers si on vous offrait carte blanche ?

F.W : Sans hésiter, je ferais quelque chose avec Krang et les Utrom, ou peut-être avec Slash, qui deviendrait la 5e tortue, après le Tome 2 qui a vu Donnie se transformer avec le venom, je verrais bien Slash Venomisé ! Ou peut être pousser l’évolution des mutations un peu plus loin. Il y a tellement de possibilités je suis un peu pris de court pour avoir une réponse tranchée !

C.C : Dernière question pour la route, la grande classique, quelle est VOTRE tortue ? Pourquoi ?

F.W : Leonardo, pour son leadership, sa détermination, et souvent les bons leaders sont ouverts aux suggestions bonnes pour le groupe, mais chaque tortue a sa personnalité et en fonction des arcs, chacune est différente, parfois même un vilain peut avoir son côté attachant, c’est la magie de cet univers.

Inline
Inline