Il n’y a pas que dans Star Trek qu’on parle de Fédération. Chez Soleil aussi, mais je ne suis pas certain que ce soit la même. Là où la saga de Gene Roddenberry nous conduisait à la Frontière de l’Infini, ce Tome 1 : Le Test, est plutôt terre-à-terre.

Les Aliens ont débarqué sur Terre en 2029 [autant dire dans pas longtemps], en annonçant à la Terre qu’ils faisaient partie d’une Fédération pacifique et très évoluée. Ils nous ont proposé d’intégrer cette Fédération. Pour cela, il fallait juste passer un test… Auquel nous avons échoué!

  1. Les Aliens se promènent sur notre sol depuis maintenant 11 ans. Ils ont même leur ambassade qui représente les trois principales races : Chivas, Echidnédésius et Hittites. Alex Green prend son affectation à New York, à la criminelle, et son premier cas s’avère être le meurtre d’un Chivas. Pas évident d’enquêter lorsque toutes les races extra-terrestres vous mettent des bâtons dans les roues et que vos effectifs ne vous donnent pas 10 jours avant de craquer. Pourtant, il va bien falloir réussir à résoudre ce putain de meurtre, il en va de l’avenir de la Terre.

 

C’est de la S.F pure et dure que nous proposent Ange. Dans une ambiance entre Blade Runner et Altered Carbon [mais avec des Aliens] ce polar futuriste est dans la droite ligne des œuvres de Philip K. Dick. Enfin, jusqu’à la conclusion, un peu précipitée et beaucoup Deus ex Machina. Cette fin rapide, clôturant d’ailleurs le Tome et pouvant faire qu’il soit lu en tant qu’histoire entière, est le seul point négatif que j’aie trouvé. Le reste est bien amené par une intrigue bien construite et prenante. Les personnages sonnent justes, même s’ils sont un poil manichéens dans leur caractérisation. On se laisse pourtant aller à suivre les aventures de Green, qui entretient une part de mystère : d’où vient-il? Pourquoi se retrouve-t-il affecté à ce poste? Que lui veulent les Aliens? Eh oui, beaucoup d’intrigues secondaires sont mises en place, ce qui laisse présager d’une suite encore plus fouillée.

 

Côté dessin, Janolle nous régale d’une description du futur qui s’avère assez réaliste, ma foi. Pas d’extrapolations dingues, juste une architecture en toile de fond à peine plus exubérante qu’actuellement. Le dessin est du pur Franco-Belge avec ce qu’il faut d’exagération dans le trait pour ne pas perdre le lecteur et pour donner au tout une ambiance S.F de première classe.

Niveau couleurs, ça pète fort, ça explose la rétine comme un feu d’artifices. Elvire De Cock se fait plaisir, surtout sur les [rares] scènes dans l’espace et permet d’accentuer les expressions des visages des personnages dans le jeu des ombrages.

 

Adaptée de leur roman “La Mâchoire du Dragon”, paru chez Fleuve Noir sous leur autre pseudo de G. Elton Ranne, Ange nous permettent d’avoir accès à une histoire de S.F qui ne fait pas son âge (1996). Ça commence bien avec ce premier Tome et on a hâte de lire la suite pour voir comment ça va évoluer sur les Tomes 2 et 3.


  • Titre : Fédération Tome 1 : Le Test
  • Album: 52 pages
  • Editeur : Soleil (04 Avril 2018)
  • Collection : Fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2-302-06627-4
  • Prix : 14,95€

    
HISTOIRE
85%
   
DESSIN
90%
    
COLORISATION
85%
    
CARACTÉRISATION
85%
    
AMBIANCE GLOBALE
90%


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline