Et si on retrouvait notre copine Faith pour le Tome 4 de ses aventures au Pays de chez Bliss ? Allez, direction Los Angeles pour une visite chez l’héroïne « plus size » de chez Valiant.

Faith vit sa vie de Clark Kent en continuant ses chroniques, tant sous son identité de Summer Smith que sous celle de Zéphir. Et forcément, ça attise des jalousies, mais également du ressentiment. Surtout de la part de ses anciens ennemis qui, sous la houlette de Chris Chriswell, se sont rassemblés en une nouvelle équipe de super-vilains dans laquelle on retrouve également Sidney Pierce, Mickey Meurtre et Dark Star. Cette nouvelle équipe, les Faithless, n’a qu’un seul objectif : discréditer et supprimer Faith Herbert. Comment ? Ça fait deux objectifs ? Ben, on va faire avec.

Vous l’aurez compris, le scénario est quand même assez second degré sur ce volume. Si Faith doit faire face à la difficulté de garder une identité secrète, on se rend compte qu’elle est facilement démasquée. D’ailleurs, plus que de faire face aux Faithless, c’est surtout la relation que Faith peut entretenir avec ses amis qui prime dans le scénario de Jody Houser.

Côtés graphismes, selon qui est derrière le crayon, c’est plus ou moins flatteur pour l’œil. On sent bien que les dessinateurs qui se succèdent sur ce volume essaient d’imposer un style, mais ça manque d’unité.

Ce dernier volume mettant en scène l’héroïne Valiant ressemble plus à un baroud d’honneur qu’à une vraie conclusion. Reste à voir ce que va donner la nouvelle série : Faith and the Future Force.


  • Titre : Faith Tome 4
  • Album: 112 pages
  • Editeur :  Bliss (23 Mars 2018)
  • Collection : Comics
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 978-2-37578-108-1
  • Prix : 15€

    
HISTOIRE
75%
   
DESSIN
70%
    
COLORISATION
70%
    
CARACTÉRISATION
80%
    
AMBIANCE GLOBALE
75%


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline