Si vous n’avez pas lu Descender, arrêtez-vous là et rattrapez votre retard !

Ce cinquième « Le soulèvement”, ouvre la voie à une confrontation inévitable entre humains et machines. Tout nous dirige vers ce point culminant, car tous les personnages principaux sont destinés à se croiser.

Dans ce tome, nous voyons des allégeances changer, de la tromperie en abondance et un Cliff final que je n’ai pas vu venir. Le chapitre du milieu est un petit intermède qui nous permet de retrouver Foreur après qu’il a été largué par Andy de leur vaisseau spatial. Il vit son aventure de son côté sur un planétoïde infusé de magie, je ne peux pas m’empêcher de m’imaginer qu’il va avoir un rôle dans le futur plus ou moins loin de la série !

Niveau dessin on retrouve toujours l’aquarelle de Dustin N’Guyen si vous n’y êtes pas habitué, il vous faudra peut-être un peu de temps, mais le rendu est magnifique, certaines lignes se démarquent plus que d’autres, en particulier sur certains visages… Le rendu final fonctionne vraiment bien pour cette histoire, l’action est grandiose, mais intime en même temps. Je n’imagine pas un autre style pour ce titre, impossible.

Comme pour tout, les dessins ne sont que la moitié du « succès ». Descender est le parfait  exemple où l’écriture et le dessin se complètent mutuellement. L’écriture de Jeff Lemire donne de la profondeur à chacun de ses personnages. Chaque personnage est parfaitement développé et à chaque tome on en apprend un peu plus, du grand Lemire !

Ce 5eme tome est extrêmement rythmé, il n’y a aucun gaspillage, chaque case, chaque bulle, chaque action a un but, et là où Lemire fait très fort c’est que l’on s’attache aussi bien à un personnage humain qu’a un robot, et puis y a un robot chien ! Un ROBOT CHIEN !!!! Rien que pour ça, ça mérite la lecture !

Encore une fois un must have qu’est cette série ! Connaissant Lemire il a encore énormément de choses à nous dire et c’est tant mieux, car beaucoup de questions restent encore sans réponse et pour le moment c’est un voyage intergalactique de toute réussite !


  • Titre : Deescender – Tome 5
  • Album: 128 pages
  • Editeur : Urban Comics Editions (18 mai 2018)
  • Collection : Urban Indies
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1026814061

    
HISTOIRE
95%
   
DESSIN
100%
    
COLORISATION
100%
    
CARACTÉRISATION
95%
    
AMBIANCE GLOBALE
95%

Catégories : Reviews VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline