Après le succès de la série Batman / Teenage Mutant Ninja Turtles de l’année dernière, Urban nous propose cette année le deuxième.

Profitant du fait que Batman et les TMNT ont de nombreuses itérations différentes, dans ce tome 2 on change de l’univers sérieux qui nous était proposé pour nous plonger dans l’univers de Batman: La série animée, diffusée en différentes versions entre 1992 et 1999, et le Teenage Mutant Ninja Turtles de la série Nickelodeon, qui a fait ses débuts en 2012 et qui en est à sa dernière saison.

Bien que ces choix semblent à première vue inhabituels, étant donné qu’ils sont séparés dans le temps et le style, et aussi que d’autres dessins animés de Batman et de TMNT ont vu le jour depuis, ils ont tout de même du sens, notamment sur un point : ce sont les meilleures versions des 2 univers animés à mon sens.

Les différents styles visuels, même contradictoires, du matériel de base créent un véritable défi pour Jon Sommariva, qui a déjà eu l’occasion de se faire la main pour les comics d’IDW basés sur le dessin animé. Et il arrive à marier les 2 univers plutôt de bonne manière. En fait, je trouve qu’il arrive à rendre cohérant l’ensemble des personnages tout en leur laissant leur propre identité !

De son côté, Matthew K. Manning fait du bon travail en rassemblant autant de personnages que possible des deux dessins. Des portails Krang s’ouvrent à l’asile d’Arkham, permettant à nos Batvilain de se faire la malle dans une autre dimension, celle des tortues. Batman, Robin et Batgirl les suivent et finissent par faire équipe avec les tortues !

Assez rafraîchissant, Manning évite d’utiliser les méchants évidents comme étant les coupables – bien que Joker et Shredder apparaissent tous deux. Ils ne sont pas l’ennemi ultime et, dans un mouvement plutôt étrange, l’histoire se termine à la fin du cinquième des six numéros de cette collection (le dernier numéro constituant une sorte d’épilogue).

Comme avec le premier cross-over Batman / TMNT, ça ne révolutionne pas le genre, mais la lecture est agréable et retrouver nos héros est toujours un plaisir !

Catégories : Reviews VF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline