Chez Kana, on nous propose aussi de la S.F façon manga. C’est le cas avec Arcanum et nous allons nous pencher sur le Tome 1.

Ilya Kravitz [rien à voir avec Lenny] a un rêve : devenir pilote d’un Arcanum. Mais quoi t’est-ce, un Arcanum? Rien de moins que l’arme ultime pour se débarrasser des Idra, des créatures gigantesques à l’origine inconnue. Sorte de forme humanoïde géante, les Arcanum sont reliés psychiquement à leurs pilotes pour des batailles spatiales homériques! Du coup, ça ne gêne aucunement qu’Ilya soit paralysé des jambes et en fauteuil roulant. Il pourra réaliser son rêve avec le soutien de sa sœur Anna.

L’originalité du manga d’Eburo Hijihara tient surtout au fait de la particularité des Arcanum : leur relation quasi-symbiotique avec leur pilote [plus un petit truc en plus que je ne spoilerai pas]. Ceci mis à part, on est dans un schéma mécha contre alien assez courant dans le manga.

Niveau caractérisation et développement des personnages, on retrouve tous les classiques du Seinen, à savoir le héros qui surmonte l’adversité, le membre de la famille qui ferait tout pour le héros, l’allié fort en gueule, les méchants aliens, etc. Ce n’est finalement que ce petit truc en plus qui donne tout sa dimension à l’histoire et qui fait que, en tournant autour, l’auteur arrive à y intégrer tous les processus narratifs à venir.

Côté dessin, là encore pas de grandes envolées graphiques intenses. C’est du graphisme manga assez classique : fond de case vide, découpage utilisant de nombreuses formes de vignettes, personnages aux grands yeux, gros plans et scènes de batailles qui partent dans tous les sens. Le design des Arcanum reste dans l’optique mécha géant, excepté celui d’Ilya, entièrement noir, qui se démarque un peu. Pour les Idra, c’est tout bonnement du gros monstre tentaculaire comme on en a déjà vu plein.

On est en terrain connu avec Arcanum. Rien ne vient chahuter ce qu’on en attend. Même si ça ne déborde pas d’originalité, c’est assez plaisant à lire sans toutefois soulever l’enthousiasme. À suivre sur trois Tomes.

Extrait disponible en cliquant sur le lien.


  • Titre : Arcanum – T1
  •  Pages :  204 pages
  • Editeur : Kana (13 Juin 2018)
  • Collection : Seinen
  • Langue : Francais 
  • ISBN : 9782505072454
  • Prix : 6,85€

    
HISTOIRE
70%
   
DESSIN
75%
    
CARACTÉRISATION
70%
    
AMBIANCE GLOBALE
70%

Catégories : Reviews Mangas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inline
Inline