Le duo dynamique de Valiant se retrouve la main dans le sac dans la  NOUVELLE SÉRIE de Rafer Roberts et David Lafuente!

On retrouve donc Armstrong, cet immortel de la ville d’Ur, aventurier qui a passé les 7 000 dernières années à boire et à se débrouiller à travers l’histoire, aux côtés de certains des plus grands marchands que le monde ait connu, ainsi qu’Archer, un maître des arts martiaux et un tireur d’Élite, qui a été élevé pour un seul but – tuer le diable. Peu savaient que ce mal éternel était en fait Armstrong [mais bon, au fond, il n’est pas méchant, le bougre ! Suffit d’apprendre à le connaître…] et, depuis qu’ils ont partagé un bout de chemin ensemble, les deux sont devenus de bons amis et même les meilleurs partenaires.

Dans ce one shot, qui se laisse facilement lire, même si on ne connaît pas les personnages, Archer est sur le point de s’engager dans sa mission la plus dangereuse ! Une quête dans la mystique sacoche sans fond d’Armstrong, pour libérer son ami et camarade des griffes du dieu fou Bacchus! [D’accord, Armstrong est entré dans la sacoche lui-même pour obtenir une bouteille d’alcool. Cette sacoche, c’est l’intérieur d’un entrepôt Amazon, dans mon imagination… le service de ménages en moins !! ]

Emprisonné dans le sac d’Armstrong depuis des siècles, Bacchus commande maintenant une légion de monstres, de gobelins et de golems, et autant vous dire qu’ils ne sont pas ultras potes avec nos deux amis. Ça nous offres une aventure, très rythmée toujours remplie d’humour, comme d’habitude avec du A+A, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.

Pour ceux qui n’ont pas osé se lancer avec l’intégrale Archer & Armstrong que Bliss Comics nous a proposé, ce numéro est là pour ça : mettre un pied dans cet univers et nous le faire découvrir avec une folle aventure !

Rempli d’humour, d’action, mis en page avec des dessins un peu cartonny, mais très dynamiques, on en prend plein les yeux. C’est un vrai coup de cœur, qui m’a fait complètement oublier ma petite déception sur la série Quantum & Woody !

À lire d’urgence !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline